Étiquette : Neurochlore

06 Avr 2017
neurochlore servier autisme traitement innovation neuro

Neurochlore et Servier s’associent pour lutter contre l’autisme

Les Troubles du Spectre Autistique : un fort besoin médical

Depuis sa création en 2011, Neurochlore développe des stratégies thérapeutique afin d’améliorer les pathologies liés au développement du cerveau. Hébergée au sein de l’Institut de Neurobiologie de la Méditerranée (Inmed, Marseille), centre public français travaillant sur le cerveau fondé par le Dr. Ben-Ari, la société a tissé des liens étroits avec des experts scientifiques dans certains domaines de la neurobiologie développementale et des désordres neurologiques, favorisant les interactions entre recherche fondamentale et appliquée. La société Neurchlore est détentrice d’un brevet international pour l’utilisation d’un diurétique, un antagoniste du co-transporteur de chlore NKCC1, dans le traitement des Troubles du Spectre Autistique (TSA) et d’un autre syndrome avec autisme associé.

 

Une naissance sur 100 est touchée par le TSA, en France ce sont , 650 000 personnes qui vivent avec une condition du spectre de l’autisme, selon les prévalences reconnues au niveau international. Certaines estimations postule qu’en Europe pas moins de 5 millions de personnes seraient touchées.

 

Depuis mi-Mars 2017, Neurochlore et le laboratoire pharmaceutique Servier ont signé un accord de licence exclusive pour le développement et la commercialisation en Europe de la bumétanide, qui trouvera son indication dans le traitement des troubles autistiques chez l’enfant. Les phénomènes impliqués dans le développement des TSA sont encore largement méconnus. Classiquement les patients atteints sont traités aux moyens de neuroleptiques qui n’offrent pas de résultats satisfaisants. Ce nouveau traitement pourrait devenir le premier traitement global des symptômes clés de ce trouble neurodéveloppemental complexe.

 

Selon les termes de l’accord, Servier développera et commercialisera le produit en Europe et Neurochlore conservera les droits pour les USA. Les droits pour les autres pays sont en négociation. Le plan de développement inclut 3 études de phase 3 avec une formulation liquide orale destinée à l’enfant. Un dépôt de demande d’Autorisation de Mise sur le Marché est envisagé fin 2021.

 

Retrouvez l’interview du Pr Ben-Ari et de Christian de Bodinat, Directeur du pôle R&D des maladies neuropsychiatriques chez Servier.