Étiquette : biotechnologie

12 Juil 2017
himcheck

ImCheck : Deux candidats remarqués dans le traitement des cancers

La jeune biotech ImCheck Therapeutics s’était déjà fait positivement remarquée après une levée de fonds de 20M€, très rare pour des programmes en phase préclinique. ImCheck développe des traitement contre les cancers en utilisant une approche d’immuno-oncologie.

La société prévoit d’entrer en phase clinique, au milieu de l’année 2019, avec deux candidats « first in class » ciblant les check-points inhibiteurs et une famille de modulateurs immunitaires, comme l’annonçait Poerre d’Epenoux (CEO d’ImCheck) au magasine Biotecfinance.

La société est actuellement soutenue par plusieurs fonds d’investisseurs majeurs : Kurma Partners, Boehringer Ingelheim Venture Fund, LSP et Gimv.

11 Mai 2017
himcheck

ImCheck Therapeutics un nouvel acteur de l’immuno-oncologie

La société ImCheck Therapeutics fondée en 2015, est une société de biotechnologie spécialisée en Immuno-oncologie, qui développe des anticorps dirigés contre des cibles des cibles nouvelles et qui émerge du Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM). ImCheck Therapeutics collabore avec les équipes hospitalo-universitaires à l’origine des brevets issus de l’Inserm, le CNRS, l’Institut Paoli Calmettes et de l’Université Aix-Marseille.

ImCheck Therapeutics mobilise 20 millions d’euros en immuno-oncologie

Cette jeune société a annoncé le 02 Mai la clôture de son premier tour de table bouclé à 20 millions d’euros avec un pool d’investisseurs de référence. Il réunit Boehringer Ingelheim Venture Fund, Kurma Partners, Idinvest, Gimv et LSP, qui prennent la majorité du capital.

Les résultats très encourageants obtenus sur les anticorps actuellement en développement laissent espérer une entrée en phase de test clinique au début de l’année 2019.
28 Mar 2017
teaserbox_24521055

Vect-Horus a de nouveau levé 2,5 Millions d’euros

Un espoir pour l’adressage de molécules au cerveau et une exemple de réussite pour les PME en Biotechnologie

 

La société Vect-Horus après sa sélection remarquée lors des Rencontres Internationales des Biotechnologies 2016 mais également le prix Frost & Sullivan 2016 qui récompense les technologies innovantes, la spin off du laboratoire de neurobiologie du CNRS enchaîne les succès.

Grâce à un apport de 2,5 millions d’euros, l’entreprise renforce sa trésorerie et apporte une visibilité à l’entreprise pour les deux prochaines années, comme l’expliquait le président et cofondateur Alexandre Tokay pour le site les Les Echos.

Vect-Horus totalise à l’heure actuelle 13,5 millions d’euros de fonds propres levés depuis sa création en 2005, démontrant l’intérêt croissant du marché pour cette solution. Le cerveau est un territoire mal connu et la barrière hémato-encéphalique un obstacle de taille pour les traitements actuelles. Les vecteurs peptidiques offrent enfin une solution à la fois pour des thérapies du futurs, mais aussi pour aider à l’investigation et donc à une meilleure compréhensions des mécanismes à l’œuvre dans le cerveau.

10 Nov 2016
immuno-oncologie

HalioDX vers une immunothérapie de précision

HalioDX voit un fort développement de son activité de recherche clinique

Le 3 Novembre dernier, la société de diagnostic et d’immuno-oncologique HalioDX, a réalisé un rapport d’avancement sur la mise en œuvre de ses services de recherche clinique. En intégrant ses technologies exclusives dans les essais cliniques de médicaments immunomodulateurs novateurs, HalioDx ambitionne d’être le partenaire privilégié des sociétés biopharmaceutiques pour le développement de l’immunothérapie de précision.

Depuis le début de l’année 2016, sept accords de service ont été signés avec des sociétés de biopharmaceutiques de toutes tailles, tant américaines qu’européennes. Par ces accords, HalioDx fournit sa batterie de tests exclusifs qui couvre la totalité des phases de la recherche clinique (de la Phase I à la Phase III), pour des immunothérapies innovantes ou d’autres médicaments à visée du système immunitaires.

Ce succès est fortement associé à la prise de conscience de l’importance du micro-environnement tumoral, domaine dans lequel HalioDx tire parti de l’expertise unique de Jérôme Galon sur le contexte immunitaire. La stratégie d’HalioDx consiste à développer des produits et des services de diagnostic immuno-oncologiques qui répondent clairement aux besoins de biomarqueurs prédictifs et de la stratification des patients. Leurs objectifs étant de guider le développement de thérapies en oncologie et en immuno-oncologie et également d’intervenir dans la prise en charge des patients.

Après sa première année complète d’activités, HalioDx a dépassé ses objectifs de développement commercial et accélère et renforce ses activités de services. Le personnel global a été augmenté de 30% au cours des derniers mois avec maintenant 100 employés, et continuera de croître en 2017, notamment pour servir les activités de recherche clinique.

En juillet, la Société a lancé son premier test phare, Immunoscore® Colon, qui fournit aux chercheurs en cliniques un outil de prise de décision unique et robuste pour la gestion des patients, et qui est basée sur la réponse immunitaire intra-tumorale. Au cours des prochains mois, les pathologistes auront accès au test CE-IVD en Europe, tandis que la solution RUO (Research Use Only) restera disponible dans le reste du monde.

03 Nov 2016
barrière hématoencéphalique biotechnologie

VECT-HORUS sélectionné aux Rencontres Internationales de Biotechnologies

VECT-HORUS a été sélectionnée parmi les 15 premières start-ups évoluant dans le domaine des neurosciences pour les Rencontres Internationales de Biotechnologies 2016

Pour sa deuxième édition des Rencontres Internationales de Biotechnologies (RIB) se consacre cette année aux maladies neurologiques. Ces rencontres coorganisées par le Leem et BPI France, ont pour but de favoriser les connexions entre les startups spécialisées dans les domaines de la santé et les grands groupes pharmaceutiques, afin d’accélérer la mise en place de partenariats entre tous les acteurs de la chaîne de l’innovation.

Face au constat criant que l’innovation thérapeutique dépend des partenariats engagés, il est nécessaire aujourd’hui de détecter et d’accompagner dans leur développement les sociétés innovantes. Notamment dans le domaine des neurosciences ou beaucoup de besoins thérapeutiques n’ont pas encore été adressés.

Les pistes explorées et testées sont souvent issues de la recherche de petites sociétés agiles et innovantes, aux avant-postes de la neurologie. Il apparaît essentiel de les mettre en relation avec les grandes entreprises du médicament pour accélérer  le développement et la mise sur le marché de solutions de santé pour les patients.
Ces connexions sont aussi indispensables pour atteindre la masse critique nécessaire à leur insertion dans la chaîne de l’innovation.

Pour contribuer à ce changement d’échelle, le Leem et Bpifrance se sont appuyés sur l’écosystème français de la santé, les pôles Santé Medicen Paris région, Eurobiomed, Inserm Transfert, l’Institut du cerveau et de la moelle (ICM), pour identifier les sociétés positionnées sur les maladies neurologiques. 15 dossiers sur 30 ont été retenus, dont la plupart émanent des pôles de compétitivité Eurobiomed et Medicen ainsi que de la pépinière de l’ICM.

Les biotechs sélectionnées : Acticor Biotech, Aelis farma, ALZ Protect, B&A Therapeutics, Biodol, BrainEver, Brainvectis, Gecko Biomedical, MedDay, Oncodesign, Qynapse, Suricog, Theranexus, Vect-Horus, VFP Therapies.

Pour en savoir plus:

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le livret RIB 2016