Catégorie : Business

21 Juin 2019

Multiwaves Innovation ou comment votre expert-comptable peut vous aider à booster votre croissance

Le Parisien a publié le 13 mai dernier un cahier spécial « Les Experts-comptables aux côtés des starts-up », à l’initiative de l’Ordre des Experts Comptables.

Il détaille comment les cabinets d’expertise-comptable peuvent accompagner, conseiller et soutenir les entrepreneurs, quel que soit le stade de développement de leurs projets. Ainsi, les fondateurs de Multiwaves Technologies expliquent comment IODA Consulting les a conseillés, accompagnés dans la création de leur filiale en France.

Copyright Multiwaves Technologies

« Sans l’aide du cabinet, la croissance de la filiale aurait été deux fois moins importante. Il n’est pas un simple cabinet d’expertise comptable, c’est un accélérateur de start- up. »

Panos Antonakakis, Co-fondateur, Multiwaves Technologies

Merci à Panos et Tryfon Antonakakis pour leur témoignage. Nous leur souhaitons de continuer sur cette belle voie de la réussite.

Pour consulter ce cahier spécial, cliquez ici

21 Juin 2019
Interview_ML_Guidi_BFMBusiness

INTERVIEW : Comment accompagner les entreprises innovantes ?

Marie-Laure Guidi, Fondatrice de IODA Consulting, représentait l’Ordre des Expert-Comptables dans l’émission de Guillaume Paul, « Follow l’Expert« , sur BFM Business, le 5 mai dernier. Le thème de cette émission : « comment accompagner les entreprises innovantes ? »

En présence de deux entrepreneurs, Sophie Hombert (AGLAé) et Jonathan Bibas (Ellis Car), Marie-Laure a rappelé toutes les possibilités de financement et les dispositifs qui peuvent aider les entrepreneurs à se lancer : crédit impôt innovation, crédit impôt recherche, statut jeune entreprise innovante, dispositif de la BPI… 

« Il est important d’être bien accompagné pour sécuriser ses demandes de financement et ne pas passer à côté d’opportunités ! »

Pour voir ou revoir la vidéo

15 Mar 2018

Rejoignez-nous comme acteur de la French Tech Aix-Marseille

Comme vous le savez certainement, le Président de la Métropole a annoncé le 1er mars dernier qu’il avait retenu le projet présenté par le collectif d’entrepreneurs mené par Pascal Lorne pour gérer la French Tech  Aix-Marseille dans les prochaines années.
Ce projet était celui du groupe qui l’a préparé. Le moment est venu de l’élargir et de rassembler tous ceux qui contribuent au développement de notre écosystème. C’est l’esprit de la soirée de lancement organisée mercredi 21 mars à 18h30 à La Criée  :
L’ADN même de notre projet est d' »aider ceux qui font plutôt que de faire à leur place ». Vous êtes naturellement concernés au premier plan compte tenu de votre rôle dans l’écosystème.
Nous devons nous rassembler nombreux mercredi 21 à 18h30 à La Criée. Pour cela, nous vous invitons à utiliser vos réseaux sociaux et bases emails pour inviter vos contacts et followers twitter / facebook / linkedin à participer à cette soirée. Plutôt que de relayer une invitation envoyée par l’un de nous, nous pensons qu’il est préférable que chacun d’entre nous invite son écosystème.
Vous pouvez donc télécharger ici le Kit de Communication que nous avons préparé pour cela !
En espérant pouvoir compter sur vous !
A très vite
L’équipe IODA
24 Avr 2017

Nouveau guide illustré de l’innovation

Le nouveau Guide de l’Innovation est disponible en accès libre, il est rédigé en collaboration entre l’Université Aix-Marseille et la SATT Sud Est.

Ce guide à destination des chercheurs, des start-uppers et des étudiants apporte des indications sur la manière d’aborder les différentes thématiques relatives à l’innovation :

  • Phases de développement;
  • Financement;
  • Positionnement;
  • Propriété intellectuelle ;
  • Etc.

 

30 pages illustrées et un annuaire des acteurs importants téléchargeable directement ici.

 

15 Avr 2016

Ouvrent droit au CIR les dotations d’amortissement de brevets pris en concession

CAA Bordeaux 15-3-2016 no 14BX01502

La cour administrative d’appel de Bordeaux, dans un arrêt du 15 mars 2016, vient de se prononcer sur la question de savoir si les dotations aux amortissements de droits attachés à une concession de licence d’exploitation de brevets peuvent ouvrir droit au crédit d’impôt recherche.

En l’espèce, une société ayant pris en concession trois brevets qu’elle avait affectés à de opérations de recherche a retenu les dotations aux amortissements desdits brevets pour le calcul du crédit d’impôt recherche. L’administration a écarté la prise en compte de ces dépenses au motif que l’article 244 quater B, II-f du CGI ne vise parmi les dépenses éligibles au crédit d’impôt recherche que les dotations aux amortissements de brevets acquis.

La cour a donné raison à l’entreprise. En se fondant sur les travaux préparatoires de la loi 87-1060 du 30 décembre 1987 dont est issu le f de l’article 244 quater B, II du CGI, elle a jugé que cette disposition ne déroge pas au a de ce même article, lequel permet d’inclure dans la base de calcul du crédit d’impôt recherche les dotations aux amortissements des immobilisations affectées directement à la réalisation d’opérations de recherche scientifique et technique.

La cour constate que les droits attachés à la qualité de concessionnaire des brevets remplissent, en l’espèce, les critères dégagés par la jurisprudence Sife du Conseil d’Etat (CE 21-8-1996 no 154488 : BIC-IV-11950) pour être qualifiés d’éléments d’actif incorporels : constituer une source régulière de profits, être dotés d’une pérennité suffisante et présenter un caractère cessible. Elle en conclut que la société est fondée à prendre en compte, pour le calcul du crédit d’impôt recherche, les dotations aux amortissements correspondantes.

En conséquence de quoi, les amortissements de droits attachés à une concession de licence d’exploitation de brevets peuvent ouvrir droit au crédit d’impôt recherche lorsque ces droits peuvent être qualifiés d’éléments d’actifs incorporels.

L’impact de cette mesure tenant compte de la majoration de 75% pour frais de fonctionnement, l’enjeu est donc colossal.

Nous restons à votre disposition pour évaluer avec vous l’enjeu sur votre CIR 2015.

Compte tenu des délais, une décision doit être prise avant le 22/04. Merci de bien vouloir nous informer rapidement si vous souhaitez appliquer cette mesure dès le dépôt de votre CIR 2015 sachant néanmoins que l’administration fiscale est susceptible de faire appel de cette décision.